Comment accéder à la véritable paix ? Vaste sujet à retrouver dans le Grand Livre du yoga

Le Grand livre du yoga de Swami Vishnudevananda nous enseigne que la véritable paix n’est donné qu’à celles et ceux qui sont capables de contrôler leur corps et leur mental.

Facile, me direz-vous, et concrètement, comment faire ?

En résumant ultra synthétiquement, nous dirons que ce vénérable Swami nous propose une auto-discipline fondée sur 5 principes de base :

– pratiquer des exercices appropriés (asana)

– avoir une respiration correcte (pranayama) et savoir la contrôler notamment dans les moments de tension (facile d’être un yogi quand tout va bien…)

– savoir se relaxer ; ou plus exactement être capable de faire à volonté, une bonne relaxation profonde

– avoir une nourriture saine, appropriée à sa constitution, son âge, son pays

– penser positivement et pratiquer la méditation

 

Pourquoi ?

Parce que les asanas gardent notre colonne vertébrale en pleine santé en agissant sur des points pressions internes clefs. Les asanas en effet agissent aussi sur les parties profondes et subtiles de nos corps. Elles aident de ce fait à la concentration et au contrôle du mental.

Deuxièmement, parce que contrôler sa respiration, donc contrôler le prana (l’énergie) dans le corps mène au contrôle de son psychisme. Toutes les maladies, prise à temps, peuvent être radicalement détruites en régularisant le flux du prana. Une personne qui possède beaucoup de prana rayonne d’une vitalité et d’une force qui sont ressenties par tout son entourage.

Les grands sages ou saints utilisent ce même flux d’énergie, dont se sert la grande majorité de l humanité, mais ils ont la capacité de le concentrer au plus profond de leur cœur. Ainsi, ces rayons concentrés du mental illuminent en nous des zones inconnues.

« Aussi longtemps que le mental vagabond d’un individu est dirigé vers les objets extérieurs, il ne peut atteindre la vérité ou Dieu » nous dit Vishnudevananda dans son livre . Car cette connaissance réelle ne peut être que lorsque le mental et l’intellect cessent de fonctionner. Les réponses n’arrivent que lorsque le mental et les sens sont stables et tranquilles.

Alors, nous dit Vishnudevananda, quand l’homme comprend sa vérité, bien que prisonnier de son corps, il jouit alors d’un bonheur parfait. Car comme tous nos malheurs proviennent de la peur de la mort, des maladies et des désirs insatisfaits, atteindre cet état va pouvoir nous libérer de nos peurs et pour les plus avancés, de nos renaissances successives.

Un vaste programme pour un grand livre !

ENJOY

Grand livre du Yoga

Yogie et voyageuse. Tentant la zénitude à tout moment, même en voyage !

Be first to comment