Le yoga en quelques mots

Comment résumer le yoga en quelques lignes ? 

Peut être en expliquant ce qu’il n’est pas ? Le yoga n’est ni une pratique de gymnastique, ni un état évanescent (c’est même tout le contraire) ou méditatif.

De part sa racine, le mot « yoga » signifie unir, et c’est en effet l’union du corps, du souffle et de l’esprit. Cette définition me semble être la plus simple et précise.

Le yoga peut être expérimenté à travers les postures, le souffle avec le pranayama (techniques de respirations rythmées, alternées) et à travers la relaxation/méditation en fin de pratique qui en est en fait l’aboutissement, mais chacun s’arrêtera à l’étape qu’il souhaite..

Un vrai cours de yoga intègre donc ces 3 étapes : les asanas (postures), le pranayama (respiration) pouvant être fait avant et/ou après la pratique et la partie relaxation/méditation.

Aux postures, on ajoute des rythmes respiratoires et parfois, notamment en yogathérapie, des sons, des mantras, des points de concentration.

En Inde avant de pratiquer, on récite les yoga-sutras, sorte de versets extraits du texte « Les Yoga Sutras de Patanjali » qui est en quelque sorte « la bible du yoga » (texte millénaire, voir la rubrique Yoga Sutras).

Les yoga-sutras ont d’abord été transmis oralement pendant des siècles avant d’être écrit. Ils étaient enseignés « au pied d’un maître » et transmis ainsi jusqu’à ce que Sri Tirumalai Krishnamacharya (1888-1989 / Madras – Inde) ne remette le yoga au goût du jour, y compris en Inde, et permit son introduction en occident à travers ses 3 principaux disciples : Desikachar, son fils (mon école), Pattabhi Jois et Iyengar.

Ces derniers ont introduits les yogas de type Ashtanga, Iyvengar bien sûr. Mon yoga lui est dans la lignée du Hatha Yoga et s’appelle le « viniyoga », c’est à dire le yoga sur mesure adapté à chacun en fonction de ses capacités, de son âge et du but recherché.

Enfin, le yoga c’est être dans l’action, il signifie « d’agir avec pleine conscience et avec une totale attention » c’est-à-dire être totalement présent à ce que l’on est en train de faire.

Desikachar dit « Le yoga cherche à créer des conditions par lesquelles nous sommes toujours présents dans chaque action, à chaque instant ».

En effet dans certains âsanas (postures), il est indispensable d être totalement présent, sinon c’est la chute ! Dans une méditation en fin de pratique, si on relâche son attention, les pensées nous rattrapent et on sort alors de sa méditation.

Enfin si l’on suit les textes et que cette approche intéresse le pratiquant, le yoga c’est aussi « l’union au Seigneur » quelqu’il soit et quelque soit le nom qu’on lui donnera, Isvara, Dieu, Mahomet, je cite encore Desikachar :  « tout processus qui nous permet d’appréhender quelque chose de plus élevé que nous-même est aussi yoga ».

Enjoy !

Yogie et voyageuse. Tentant la zénitude à tout moment, même en voyage !

Be first to comment