M’enfin qu’est ce qu’un chakra ?

Voici un résumé très condensé de l’Anatomie yogique pour comprendre enfin ce que sont ces « chakra » ! Un chakra c’est sérieux, concret et pas fumeux ! Allez libérez-les le temps de comprendre….

Selon le yoga, nous sommes constitués non pas d’un seul corps mais de 5 !

Anamayam, le corps physique fait d’os, de chair, sang, nerfs + les 5 systèmes : digestifs, respiratoires et cardiaques, urinaire, élimination, reproduction

Pranamayam, le corps d’énergie. L’énergie ou « prana » passant par de fins tuyaux, chaque croisement de tuyaux est donc un de ces fameux chakra !

Manomayam, notre corps mental qui reçoit les infos, les analyse, donne des ordres et aussi garde tous ces processus en mémoire.

Vijnanamayam qui est la seule chose en nous qui ne change pas. C’est le cœur de notre personnalité. On peut appeler ça l’âme par exemple.

Anandamayam enfin qui signifie béatitude qui est notre nature essentielle. Mais ce corps ci est assez nuageux… Notamment à cause des 4 autres corps anamayam, pranamayam, manomayam, et vijnanamayam, nous n’arrivons plus à voir notre vraie nature, ni à comprendre ce stade. A part les grands spirituels qui touchent à cela, nous-mêmes, commun des mortels, avons perdu la connexion avec cet état.

Les chakras sont donc au niveau de Pranamayam, le corps d’énergie, ce qui n’a rien de « fumeux »… l’acupuncture (ou le shiatsu) agit sur ces mêmes canaux…

L’énergie circule entre espaces et contenants et cela forment les nadis. Les nadis sont comme de fins tuyaux ; certaines écoles parlent de 72.000 nadis mais nous retiendrons seulement les 3 plus importants : celui qui se termine dans la narine gauche (ida), l’autre dans la narine droite (pingala) et le 3ème est enroulé autour de la colonne (sushuna).

Les chakras (qu’on ne peut donc ni voir ni toucher…) sont donc le lieu de croisement des nadis.  On compte 6 chakras principaux :

Muladhara, au niveau du périnée gère les fonctions vitales

Svathistana, au dessus du pubis, l’excrétion, l’urination

Manipura, au niveau du nombril, la digestion, le métabolisme

Anahata, au niveau du cœur, les fonctions cardiaque, respiratoire et les émotions

Vishudi, au niveau de la gorge, la communication

Agna, au niveau du front, pour les fonctions plus élevées telles que le cerveau

On parle souvent d’un 7ème chakra, tout en haut de la tête, mais celui là, c’est le grand secret ….

 

Selon le yoga, toutes les maladies sont dues à un blocage de prana dans les nadis.

Comme le manomayam est très rusé, nous-mêmes ne sommes pas conscients de ces blocages.

Le but en yoga et yogathérapie est de maintenir l’énergie du prana : hypo / hyper / normal / normal + et ce en fonction de nos besoins (trop d’énergie, pas assez, ce qu’il faut, ce qu’il faut maintenir).

Pour équilibrer l’énergie, on passe par les asanas, la respiration (pranayama) et des rythmes (apaisants, énergisants, stabilisants)

Mais la pratique des asanas est un voyage du corps pour aller vers au delà du physique. Car si nous avons des blocages au niveau de notre corps physique, nous en avons également au niveau de nos 4 autres corps.

Et alors au niveau du Vijnanamaya, les asanas seront nécessaires mais ne suffiront pas, on utilisera alors des méthodes telles ques le pranayama, les sons, les chants, les mantras, la méditation afin de régler les problèmes à ce niveau plus difficile à appréhender. Car ceux ci sont en effet plus graves, plus profonds mais avec le yoga, et seulement avec le yoga, on peut soulager ça !

Cela permet par exemple de casser une pathologie familiale qui dure depuis des générations !! Tous les espoirs sont donc permis !!

ENJOY !        chakra dessin

Yogie et voyageuse. Tentant la zénitude à tout moment, même en voyage !

1 Comment

  • Répondre février 18, 2015

    Emilie - #MyHappyYoga

    Merci pour ce petit point techique Nathalie! Maintenant qu’on les connaît, apprivoisons-les! 🙂

Leave a Reply