Que sont les « klesahs », concept yogi des fluctuations du mental ?

Un peu de philosophie yogie !

 Dès le 1er chapitre des yoga sutra de Patanjali, le 2ème verset nous apprend qu’un des buts du yoga est de nous empêcher de subir les fluctuations de notre mental (1.2 Yogah citta vrtti nirodah). Il faut attendre le 2ème chapitre pour avoir l’explication de ce que sont les klesahs (2.3 Avidya asmita raga dvesa abhimivesah klesah).

 

Mais qu’est-ce que ces fluctuations du mental (les klesahs) selon le yoga ?

 Les klesahs sont :

– avidya          la méconnaissance

– asmita          l’égo, vient de « asmi » qui signifie « je suis »

– raga              l’attachement excessif, la passion, l’excès

– dvesa           la répulsion, être systématiquement dans l’opposition, « contre »

– abhinivesa   les peurs, notamment celle de perdre ou celle de la mort

 

Avidya, la méconnaissance

Il est aussi dit que c’est le 1er des klesah, avidya, la méconnaissance, l’erreur qui nourrit tous les autres klesahs…

La méconnaissance, elle, vient de 4 plans :

C’est prendre le temporaire pour l’éternel   (ex, vouloir l’éternel, le bonheur toujours).

C’est prendre l’impur pour le pur

C’est confondre bonheur/malheur (J’aime les excès mais ca fait mon malheur ensuite)

C’est confondre le soi et le non-soi

 

Les sutras suivants nous expliquent qu’il existe 4 états de klesah, 4 stades de la manifestation :

-) latent                      (supta)

-) faible, réduit          (tanu)

-) intermittent            (vicchina)

-) violent dominant  (udaranam)

 

Il faut toujours se méfier des klesahs !! Ils sont inhérents à la matière (au corps) ce sont des mécanismes naturels.

Prochain klesah : asmita !! vaste sujet…

Yogie et voyageuse. Tentant la zénitude à tout moment, même en voyage !

Be first to comment